Devenir rentier en investissant dans l’immobilier

0

L’immobilier peut varier selon les fluctuations du marché mais il reste une valeur sûre. Certaines personnes décident d’investir dans la pierre afin de pouvoir faire des économies d’impôt, d’autres voient plus ça comme un moyen de faire des rentes.

Faire des économies d’impôts

Récemment, la loi Scellier a permis à de nombreux investisseurs de pouvoir bénéficier d’économies d’impôts en investissant dans les logements neufs. Il faut savoir que les loyers sont plafonnés, cela permet ainsi aux futurs loueurs de pouvoir bénéficier d’un bien à un prix attractif. La loi Scellier impose au propriétaire de devoir louer le logement nu à usage d’habitation principale pendant 9 ans.

Ce type d’investissement permet une réduction d’impôt de 13 % sur le prix de revient du bien.

Un moyen de devenir rentier

Un bien immobilier permet à son propriétaire de pouvoir bénéficier chaque mois d’une rente. Il est possible de louer son bien en meublé ou non, à usage d’habitation principale ou bien pour du saisonnier.

Vous pouvez décider de passer par des plateformes de mise en relation comme Airbnb ou Booking. Il ne faut pas oublier dans ce cas de respecter la loi, dans certaines villes comme Paris il n’est pas possible de louer son logement principal plus de 4 mois par an. Par ailleurs, ce type de location nécessite une gestion importante car il y a un roulement des locataires.

Si vous n’avez pas envie d’avoir à gérer constamment des locations, il est préférable de louer votre bien pour 3 ans minimum pour un logement nu et 1 an pour un bien en meublé.

Pour les personnes n’ayant pas trop d’argent, vous pouvez faire une demande de crédit auprès de votre banque, l’objectif étant que le loyer puisse rembourser les mensualités qu’il vous reste à payer. Il vous faudra dans ce cas avoir un apport pour que la banque accepte le prêt.

N’oubliez pas qu’en plus des rentes chaque mois, votre bien prend de la valeur. Si vous décidez de revendre votre bien immobilier, vous pourrez ainsi bénéficier d’une plus-value où il faudra payer un impôt dessus à l’État. Pour autant, ce type d’investissement reste aujourd’hui vivement conseillé pour tous ceux qui souhaitent investir.

Partager.

Les commentaires sont fermés.